1968

International Women's Day​

Journée internationale de la femme

Share with friends

​​National Volunteer Week

Semaine nationale de l'action bénévole

Celebrate your love

Winter Price Meltdown

SPECIAL SECTIONS

CAHIERS SPÉCIAUX

​​​​​​Accueil      Emplois      Nécrologie      Annonces      Archives      Photos      Abonnement      Publicité      Qui sommes-nous      Contactez-nous

Près d’une centaine de choristes de tous les coins de la province ont reçu deux ovations debout à l’église Saint-Jean-Baptiste de Verner le dimanche 29 septembre. C’était leur récompense pour un concert gratuit offert comme point culminant du 39e Festival des chorales franco-ontariennes, tenu pour la 4e fois dans le Nipissing Ouest.

Le concert couronnait deux jours d’ateliers et de répétitions où les choristes, venus de partout, unissaient leurs voix et perfectionnaient leur répertoire, sous la direction de deux chefs de chorale, soit Cynthia Roveda de Sturgeon Falls et Robert Filion d’Ottawa. Le public a répondu à l’appel, remplissant l’église et applaudissant vivement chaque pièce de musique.

La chorale locale La clé des chants était l’hôte du festival, organisé par les membres de longue date Fernande Beaudry et Mme Roveda. «Nous sommes tellement chanceux de pouvoir écouter un concert comme ça chez-nous,» d’exclamer une spectatrice, son opinion trouvant écho de toutes parts dans la salle.

La première ovation de la foule était réservée à Mme Rita Séguin de Kapuskasing, qui a servi pendant 37 ans comme présidente de l’Alliance chorale de l’Ontario, dont relève le festival. Elle a reçu un bouquet de fleurs de la nouvelle présidente, Annie Richard-Guindon d’Ottawa. D’ailleurs, c’est à Ottawa qu’aura lieu le 40e festival en 2020.

Bien sûr, la deuxième ovation venait célébrer le succès de l’ensemble du groupe, environ 80 choristes, les deux chefs et le pianiste Steven Morley de London. En harmonie parfaite, ils ont rempli l’église de 10 chants divers et inspirants pendant plus d’une heure. «C’était une fin de semaine musicale absolument sublime. Nos plus jeunes choristes étaient des jeunes de 13 ans de Verner et Cache Bay! Nous avions des choristes de toutes les régions de l’Ontario et même quelques-uns de Notre-Dame-du-Nord au Québec,» dit Mme Roveda.

La Clé des chants, qui en est à sa 13e saison, compte être au rendez-vous en 2020 dans la capitale nationale.


...Pour en savoir plus, cliquez ici

« Une fin de semaine musicale sublime »