1968

Share with friends

Winter Home Guide
Winter Home Guide
Winter Home Guide
Winter Home Guide

SPECIAL SECTIONS

CAHIERS SPÉCIAUX

Jason Coleman est entouré de ses parents Roger et Heidi Laurin, puis son entraîneur Wayne St-Martin (derrière), pour annoncer fièrement sa participation aux championnat mondial des Olympiques spéciaux en Russie en 2022. Il a été sélectionné pour représenter le Canada dans les épreuves de raquettes à neige.

En raquettes à neige jusqu’en Russie

Après chaque saison de raquettes à neige, Jason Coleman fait du chantage à son entraîneur, Wayne St-Martin. «Chaque année depuis quatre ans, il me dit qu’il va se retirer,» raconte M. St-Martin. «Puis quand l’hiver arrive, c’est tout de suite «oh oui, quand est-ce qu’on commence l’entraînement?»

Cette fois-ci, personne ne croit une seconde que Jason quittera le sport qu’il adore, surtout lorsqu’il aura l’occasion de représenter le Canada aux prochains Jeux mondiaux des Olympiques spéciaux, qui auront lieu en Russie en 2022.

Jason est parmi 108 athlètes sélectionnés pour former l’équipe canadienne aux Jeux de 2022. Il est seulement le 3e athlète de Nipissing Ouest à se rendre à un championnat mondial et le premier depuis une trentaine d’années.

«Il n’arrête pas d’en parler,» dit fièrement sa mère, Heidi Laurin. «Il répète toujours «Mom, je vais y aller et je vais travailler fort.»»

Jason est un athlète compétitif depuis l’âge de 8 ans, ayant participé à des épreuves de natation, baseball, piste et pelouse et autres aux niveaux régional, provincial et national. Or, il affectionne particulièrement les sports d’hiver. «Je suis né dedans,» dit-il, faisait allusion à son anniversaire au mois de décembre.

Ce qui l’a mené à être sélectionné pour le championnat du monde, c’est son succès au championnat national à Thunder Bay en février 2020, lorsqu’il a remporté des médailles d’or pour les épreuves de 100 mètres et 200 mètres en raquettes à neige. Wayne St-Martin et les parents de Jason ont appris la nouvelle à la fin 2020, mais ils n’avaient pas le droit d’en parler publiquement jusqu’à ce que l’équipe nationale soit dévoilée officiellement ce mois-ci.

«Nous l’avons su en décembre, et nous avons essayé de lui cacher,» dit sa mère. «Enfin au Jour de l’an, on n’en pouvait plus, il fallait lui dire. Mais il a été très bon, il ne l’a dit à personne.»

Depuis ce temps, Jason a eu plusieurs rencontres virtuelles avec les entraîneurs de l’équipe Canada pour discuter du plan d’entraînement à distance. Les athlètes doivent tenir un registre de leurs activités quotidiennes et de tout ce qu’ils mangent, et chacun a reçu un podomètre pour compter ses pas. L’entraînement débute officiellement le 1 avril, mais Jason dit qu’il travaille déjà à améliorer sa forme. Bien qu’il ne puisse pas travailler en personne avec M. St-Martin pendant la pandémie, il fait des sessions d’entraînement à la maison avec ses parents, utilisant un tapis roulant, un vélo stationnaire et montant et descendant des marches. Il a pu faire de la raquette dans les sentiers du Club de chasse et pêche de Sturgeon Falls au cours de l’hiver, et cet été, on le verra marcher sur la plage en raquettes!


...Pour en savoir plus, cliquez ici

​​​​​​Accueil      Emplois      Nécrologie      Annonces      Archives      Photos      Abonnement      Publicité      Qui sommes-nous      Contactez-nous