Back to School 2020

Share with friends

Back to School 2020 Sept 02
Sports Hall of Fame Our Inductees 2020 / Nos intronisées 2020

La rentrée scolaire 2020 /
Back to School 2020

(Edition August 19, 2020)

SPECIAL SECTIONS

CAHIERS SPÉCIAUX

Jeunes et aînés réunis au Pow Wow de la PNN

Célébrons le drapeau Franco-ontarien

La rentrée scolaire 2020 /
Back to School 2020

(Édition le 02 septembre 2020)

Intégration communautarie 50e anniversaire / 50th Anniversary Community Living

​​​​​​Accueil      Emplois      Nécrologie      Annonces      Archives      Photos      Abonnement      Publicité      Qui sommes-nous      Contactez-nous

Le 29e Pow Wow traditionnel de la Première nation Nipissing (PNN) avait tout d’une grande célébration inclusive et accueillante, réunissant familles et amis de toutes générations, les membres de la communauté et de nombreux visiteurs de près et de loin. La PNN a ouvert à tous ses terres sacrées aux abords du lac Nipissing à Jocko Point du 1 au 3 septembre, et le site fourmillait de monde et d’activités toute la fin de semaine. Bien que la tradition date de plusieurs centaines d’années, elle était visiblement adaptée aux temps modernes; l’animateur Bob Goulais invitait même les gens à prendre des photos et les afficher sur les réseaux sociaux avec le hashtag #NipissingPowWow.


Le thème cette année était «l’eau est source de vie», et il n’en manquait pas pour l’occasion! Alors que le samedi après-midi était doux et ensoleillé, une pluie abondante est tombée en soirée, menant à un site humide et boueux dimanche. Les célébrants ne se sont pas laissés démonter; les petits ramassaient des vers de terre et les danseurs ont changé leurs mocassins pour des bottes de caoutchouc. «Nous avons appelé à honorer l’eau, à protéger l’eau et à prier pour l’eau, eh bien maintenant nous avons de l’eau en masse!» de dire en riant l’aînée Evelyn McLeod.


Mme McLeod et Dan Commanda étaient les deux «aînés d’honneur» choisis pour le Pow Wow. Leur rôle était de répondre aux questions des personnes désireuses d’apprendre l’histoire et les enseignements de la PNN, et un «Tipi d’apprentissage» était installé au site à cette fin.
Mme McLeod s’est dit honorée d’avoir été choisie pour cette fonction. «Je fais de mon mieux. Je ne vais pas aux autres communautés pour échanger; je reste autour d’ici. Je reçois la plupart des enseignements ici, en consultant d’autres aînés, et je fais partie des dames bénévoles qui enseignent la langue (…)» Selon elle, c’était le temps propice pour parler de la santé de l’eau. «On voit les effets dans le Sud maintenant, l’eau devient problématique. Il faut que nous fassions attention. On ne peut rien faire à propos des ouragans et des tempêtes, mais cela montre à quel point c’est important.»


...Pour en savoir plus, cliquez ici

1968