70e anniversaire du Club Richelieu de Sturgeon Falls

​​​​​​Accueil      Emplois      Nécrologie      Annonces      Archives      Photos      Abonnement      Publicité      Qui sommes-nous      Contactez-nous

Le Souvenir bien gravé dans les esprits - et dans un nouveau cénotaphe

 ​​Fête du drapeau

franco-ontarien

Fall and Winter Driving and Adventure Guide

Share with friends

CIL 2019 IPM

SPECIAL SECTIONS

CAHIERS SPÉCIAUX

Le Jour du Souvenir a été marqué à divers endroits du Nipissing Ouest au cours de la semaine, avec plusieurs présentations scolaires, des cérémonies commémoratives dont la plus grande au Centre récréatif de SF, puis le dévoilement d’un tout nouveau cénotaphe à Garden Village. Chaque année, il y a moins d’anciens combattants présents, mais les résidents continuent à se réunir pour honorer le sacrifice des soldats perdus ou blessés, pour se recueillir avec ceux qui sont revenus, et pour soutenir les membres actuels des forces armées. Les bénévoles de la Légion royale canadienne, section 225 de Sturgeon Falls déploient de grands efforts pour organiser des évènements dans tous les coins de la municipalité, avec d’autres cérémonies à Field, Verner et Kipling et dans les écoles, tout pour perpétuer le Souvenir.

Cette année, la neige et la glace ont forcé l’annulation de la procession solennelle qui devait débuter à la rue John pour se rendre jusqu’au Centre récréatif. «C’était trop dangereux. Nous serions tenus responsables si jamais quelqu’un glissait et tombait,» de dire le Maître de cérémonie Marcel Charbonneau. Ainsi, les cornemuses ont joué à l’intérieur et la Garde du drapeau a signalé le début de la cérémonie dans la salle communautaire Marcel Noël, bondée pour l’occasion, comme à chaque année.

Barbara Clark Chartrand a déposé une couronne au nom des Mères de la Croix d’argent, endeuillées par la perte d’un enfant au combat. La Croix d’argent a été créée le 1 décembre 1919 comme symbole de la perte et du sacrifice éprouvés par les veuves et les mères de soldats morts à la guerre. Mme Chartrand a souligné qu’elle n’est pas elle-même Mère de la Croix d’argent, mais elle a perdu un frère dans la Seconde Grande Guerre.

La cérémonie était aussi marquée par la présence de plusieurs soldats en service ainsi que des vétérans de conflits plus récents, puis de policiers, pompiers et autre personnel de services d’urgence portant le coquelicot sur leur uniforme. Tous ont observé deux minutes de silence suivant la lecture des noms des soldats perdus. Environ 50 couronnes ont été déposées au pied d’une croix devant l’estrade.

Un nouveau cénotaphe à Garden Village

La cérémonie était particulièrement émouvante à Garden Village car la Première nation Nipissing (PnN) en a profité pour dévoiler un tout nouveau cénotaphe en granit, remplaçant l’ancien monument en cèdre qui s’était dégradé. On y trouve gravé le nom de 80 membres de la PnN ayant servi dans les deux Grandes Guerres Mondiales et la guerre de Corée, dont cinq soldats qui sont morts au combat. La chef-adjointe Muriel Sawyer a souligné que les soldats autochtones n’avaient aucune obligation envers la nation canadienne; ils ont choisi volontairement de s’inscrire afin de défendre la liberté de tous. Elle a déposé une couronne en souvenir de son grand-père, son grand-oncle et trois oncles qui ont servi l’armée canadienne.


...Pour en savoir plus, cliquez ici

1968

Les Filles d’Isabelle à Sturgeon Falls : 75 ans d’Unité, Amitié, Charité

Warm and Cozy 2019

Remembrance Day

Parade of Lights 2019

​Parade de lumières

Retrospective 2018