Retrospective 2018

Graduation 2019

Le succès du CIL attribué à l’engagement communautaire

Les Filles d’Isabelle à Sturgeon Falls : 75 ans d’Unité, Amitié, Charité

 ​​Fête du drapeau

franco-ontarien

Spring Home Guide ​2019

Fall and Winter Driving and Adventure Guide

1968

Back to school 2019

La rentrée scolaire

CIL 2019 IPM

Remembrance Day

SPECIAL SECTIONS

CAHIERS SPÉCIAUX

Share with friends

Pendant plus de deux ans, le comité du Concours international de labour (CIL) 2019 nous promettait «le meilleur CIL de l’histoire du monde», et selon le président Neil Fox, c’est exactement ce qui a été accompli du 17 au 21 septembre. Verner a vu sa taille redoubler, un «village de tentes» aussi grand que le village réel s’érigeant le long de la route 64, puis près de 1000 caravanes formant un autre village adjacent, avec une grande scène couverte pour des spectacles tous les soirs. Puis les visiteurs sont arrivés, des milliers venu participer à cinq jours remplis d’activités – et pas que des compétitions dans les champs. Il y avait des rodéos, des démonstrations de bucherons, de la musique, des expositions éducatives et culturelles, des tours d’hélicoptère et bien plus. C’était «l’évènement du siècle» pour le Nipissing Ouest – en fait la première fois dans les 102 ans du CIL qu’il avait lieu ici, et seulement la deuxième fois dans le Nord de l’Ontario.

Beaucoup de gens étaient loin de s’imaginer l’ampleur du CIL avant d’y assister, et la plupart n’ont pas pu tout voir. «L’un de nos gros défis, c’était de communiquer aux gens l’ampleur. Beaucoup de personnes n’avaient jamais assisté à un CIL, et n’avaient pas d’idée à quel point c’est immense. Comment illustrer la grandeur de 1000 acres, de 1000 caravanes? C’est difficile à comparer à d’autres évènements. C’est un évènement d’envergure internationale, d’une ampleur énorme avec beaucoup de parties à gérer, et beaucoup de personnes responsables d’assurer que chaque élément se passe bien,» décrit M. Fox.

Après deux ans de travail et de planification, il a pris le temps de savourer le résultat, tout en continuant d’assumer ses fonctions de président pendant les cinq jours. «J’ai profité de passer du temps avec ma famille, mes enfants tout en accomplissant les tâches journalières comme les entrevues médiatiques, le contrôle des entrées, la gestion de la circulation et tous les autres détails… J’ai adoré chaque seconde parce que je pouvais voir les autres faire de même. C’était très émouvant comme expérience.»

Le Nipissing Ouest a aussi injecté sa personnalité dans le CIL, avec des décors à thème dans toute la région et une grande parade qui a débuté sur la rue Principale à Verner avant d’aboutir au village des tentes, sur les terres du fermier hôte, Daniel Olivier. C’était la première fois qu’une parade d’ouverture partait dans le village hôte, et selon M. Fox, c’était la meilleure façon de lancer les festivités.

«J’étais un paquet de nerfs… nous attendions ce moment depuis des mois et c’était finalement arrivé. Lorsque la parade a commencé, une émotion incroyable s’est emparée de moi. C’était fantastique; le moment enfin arrivé… au centre-ville de Verner, un événement d’envergure internationale débutait! Nous avons eu beaucoup d’éloges pour cette parade,» raconte-t-il. Dans la procession, il y avait le premier ministre ontarien Doug Ford, la chef du parti néo-démocrate provincial Andrea Horwath, la maire de Nipissing Ouest Joanne Savage et plusieurs autres dignitaires. Le chef du NPD fédéral, Jagmeet Singh, s’est présenté le mercredi, alors que le député fédéral de Nickel Belt, Marc Serré, et le député provincial de Timiskaming-Cochrane, John Vanthof, y ont passé une bonne partie de la semaine.


...Pour en savoir plus, cliquez ici

​​​​​​Accueil      Emplois      Nécrologie      Annonces      Archives      Photos      Abonnement      Publicité      Qui sommes-nous      Contactez-nous