1968

Intégration communautarie 50e anniversaire / 50th Anniversary Community Living

Share with friends

Winter Home Guide
Winter Adventure Guide
Remembrance Day 2020

SPECIAL SECTIONS

CAHIERS SPÉCIAUX

Les familles touchées par la toxicomanie demandent de l’empathie plutôt que du jugement

En plein deuil après le décès de leur fils Jesse, Lynn Legault et Gilles Leblanc ont tenu à partager leur souffrance pour faire mieux comprendre le fléau qui s’acharne sur notre communauté : la crise des opioïdes.

​​​​​​Accueil      Emplois      Nécrologie      Annonces      Archives      Photos      Abonnement      Publicité      Qui sommes-nous      Contactez-nous

​Jesse Leblanc est mort à seulement 38 ans, victime d’une surdose de fentanyl le 29 septembre à Sturgeon Falls. Sa mère, Lynn Legault, a partagé un témoignage déchirant sur les réseaux sociaux, implorant les gens à se montrer compréhensifs et gentils plutôt que de juger sans chercher à comprendre. Sa vidéo a eu un impact énorme, visionnée par plus de 10 000 personnes et incitant de parfaits inconnus, même d’outre-mer, à communiquer avec la mère endeuillée.

Lynn voudrait que la mort de son fils serve à quelque chose, à améliorer le sort d’autrui. «Nous allons essayer d’en faire ressortir quelque chose de bon. Je ne sais pas comment, mais quelque chose,» dit-elle. Jesse avait deux filles et une partenaire de vie qu’il aimait. Il avait des parents, Lynn et Gilles Leblanc de Sturgeon Falls, qui le chérissaient. Il avait de la parenté, des amis, enfin tout un entourage pour lequel il comptait énormément. Selon Lynn, Jesse essayait fort de s’en sortir, mais «la drogue avait une emprise forte sur lui.»


Lynn a invité la Tribune chez-elle pour rencontrer plusieurs personnes touchées par la crise des opioïdes qui se déferle sur le Nipissing Ouest comme sur le pays en entier. Depuis quelques années, d’innombrables vies ont été détruites par ces drogues puissantes et souvent mortelles.

...Pour en savoir plus, cliquez ici