Share with friends

Winter Adventure Guide

SPECIAL SECTIONS

CAHIERS SPÉCIAUX

Les traditions honorées de manière non-traditionnelle

​​​​​​Accueil      Emplois      Nécrologie      Annonces      Archives      Photos      Abonnement      Publicité      Qui sommes-nous      Contactez-nous

Le chef de la Première nation Nipissing, Scott McLeod, s’adresse aux gens à partir de la patinoire de Garden Village pendant le pow-wow virtuel tenu le 27 novembre.

En temps extraordinaires, il faut employer d’extraordinaires moyens, et c’est ce qu’ont fait les membres de la Première nation Nipissing pour éviter que leur pow-wow traditionnel ne soit sacrifié à la pandémie cette année. Le pow-wow a normalement lieu pendant la longue fin de semaine de la Fête du Travail, en septembre, mais le conseil de bande l’a annulé à cause de la COVID-19. Or, les membres n’ont pas abandonné, cherchant un autre moyen de réunir les gens et célébrer leur culture. Leurs efforts ont donné le tout premier pow-wow virtuel, tenu le samedi 14 novembre.

Le pow-wow, diffusé en direct sur Internet, a attiré plus de 1800 spectateurs de tous les coins d’Amérique du Nord. Les animateurs, Bob Goulais et Perry McLeod-Shabogesic, ont diverti les auditeurs avec beaucoup d’humour tout en les renseignant sur la culture, entre les danses préenregistrées et en direct. Selon M. Goulais, «le thème cette année, c’est N’oublions pas nos paquets sacrés (Gaan Niikesii Mshikikii Aabjikan) en réaction à la Covid-19.»

M. McLeod-Shabogesic a ouvert avec une invocation à la spiritualité et une reconnaissance du Créateur et son œuvre. «En ces temps de pandémie, nous devons relever le défi de trouver de nouvelles façons de faire ce que nous avons à faire, comme ces cérémonies, ces rassemblements que nous faisons – il faut trouver une façon. Grâce aux dons que nous avons, le don de technologie, le don des connaissances et du savoir, nous pouvons créer ces moyens… Nous traversons des moments difficiles, mais les moments difficiles nous rappellent les bons moments.»

Organisées par le Centre culturel de la PNN, les activités filmées et diffusées en direct avaient lieu à la patinoire de la PNN, et les spectateurs à la maison pouvaient commenter en temps réel. Les parties préenregistrées avaient été créées au mois d’octobre sous la direction de Sara Cornthwaite, membre de la PNN qui habite Toronto, en collaboration avec plusieurs autres membres.



...Pour en savoir plus, cliquez ici

1968

Winter Home Guide
Winter Home Guide
Winter Home Guide