1968

Home & Garden Guide

​​National Volunteer Week

Semaine nationale de l'action bénévole

Pride Month

​Mois de la Fierté

Plus de testing au centre d’évaluation de la COVID-19 à SF

Class of 2020 / Bravo aux Diplômés

SPECIAL SECTIONS

CAHIERS SPÉCIAUX

Graduation 2020

Share with friends

Suzanne Gammon
Tribune

Le Centre d’évaluation de la COVID-19 à Sturgeon Falls «devient plus achalandé» selon la directrice de l’Hôpital général de Nipissing Ouest, Cynthia Desormiers. Elle dit que 15 à 20 tests de dépistage ont été effectués au site local depuis son ouverture le 30 mars jusqu’en date du lundi 13 avril.

Le site fonctionne à l’aide d’employés de l’hôpital, du Centre de santé communautaire de Nipissing Ouest et de la municipalité, qui offre aussi l’utilisation sans frais de la salle communautaire Marcel Noël au Centre récréatif de Sturgeon Falls. Il est ouvert trois jours par semaine, les lundi, mercredi et vendredi de midi à 16 h, mais les heures pourraient être prolongées en fonction de la demande.

«Aujourd’hui [le mercredi 15 avril], c’est la journée la plus achalandée jusqu’à date. Il faut qu’on se réunisse pour discuter et décider si l’on devrait ouvrir plus longtemps,» dit Mme Desormiers.

Les personnes qui craignent d’être atteintes du coronavirus doivent appeler le Bureau de santé de North Bay Parry Sound et district, qui évalue leur niveau de risque en fonction de facteurs tels les déplacements, l’exposition à une personne atteinte ou les symptômes. Si la personne répond aux critères de risque, on l’envoie subir un test de dépistage. Cependant, Mme Desormiers dit que le Bureau de santé est «inondé d’appels» en ce moment, donc les gens peuvent aussi appeler directement le centre local au 705-580-2186. Le personnel leur posera une série de questions et fera un rendez-vous pour une évaluation plus poussée au besoin. «Il faut appeler pour faire un rendez-vous. On ne veut pas que les gens fassent la queue à l’entrée ou nous arrivent tous à l’improviste. Nous espaçons les rendez-vous de manière à assurer la distanciation physique et aussi le respect de la vie privée,» d’expliquer Mme Desormiers.

Une fois arrivés au site, les gens sont dirigés vers un côté de la salle, alors que la sortie est du côté opposé afin de diriger la circulation à sens unique. La première personne croisée et l’agent responsable de faire respecter les arrêtés municipaux, qui assure la sécurité. Quatre chaises sont dans l’aire d’attente, espacées pour garantir la distanciation physique. Deux préposées assurent l’accueil et confirment les rendez-vous, l’identité des patients, et vérifient les cartes santé. Une infirmière fait ensuite une première évaluation au moyen d’une série de questions. Si l’évaluation confirme un risque, la personne passe au stade du test nasal fait par un médecin et une infirmière. Le site compte aussi une station éducative avec deux agents de promotion de la santé et des dépliants informatifs.

Mme Desormiers dit que depuis le dépistage de cas transmis dans le district même, et non liés à un voyage, «les critères pour passer au stade du test sont moins restreints,» et le centre s’attend donc à faire plus tests. Elle ajoute que le centre local compte un inventaire adéquat de tests, et peut en obtenir d’autres auprès de la province en 48 heures.

Tous les échantillons prélevés sont envoyés à un laboratoire à Timmins, qui fournit les résultats en 2 à 3 jours, comparativement aux 6 à 7 jours qu’il fallait attendre lorsque les tests étaient envoyés à Toronto au début de la crise.

Les résultats des échantillons prélevés à Sturgeon Falls sont envoyés au Bureau de santé de North Bay Parry Sound et district, qui fait un suivi auprès de toutes les personnes révélées positives à travers sa région. Le mercredi 15 avril, le Bureau de santé rapportait 14 cas positifs trouvés dans l’ensemble de Nipissing et Parry Sound depuis le début de la crise. Six des personnes atteintes se sont déjà rétablies; quatre sont hospitalisées et quatre, en quarantaine à domicile. Alors que la plupart des cas étaient liés à un voyage, cinq personnes avaient été infectées dans la communauté même, soulignant la nécessité des mesures continues de confinement et d’éloignement social.

Beaucoup de personnes exhortent le Bureau de santé à identifier plus précisément l’origine des cas, notamment s’il y a des cas dans le Nipissing Ouest en particulier. Or, l’organisme refuse, se contentant de dire qu’il y a 11 cas dans la région du Nipissing et trois dans la région de Parry Sound. Le Nipissing Ouest est compris dans la vaste région de Nipissing, qui comprend aussi North Bay; et ni le Bureau de santé, ni l’hôpital local ne veut confirmer s’il y a des cas dans cette municipalité spécifiquement, question de protéger la vie privée des patients.

Mme Desormiers souligne que beaucoup de personnes se déplacent à travers le district, donc chaque cas de coronavirus, peu importe le lieu spécifique, représente un risque pour l’ensemble de la région. Elle ajoute qu’il y a possiblement des cas non-diagnostiqués dans le Nipissing Ouest, donc «nous devrions tous présumer qu’il y a des cas dans notre communauté et agir en conséquence, en respectant les mesures de distanciation sociale.»

La maire de Nipissing Ouest est entièrement d’accord, avouant que les gens lui demandent constamment s’il y a des personnes atteintes dans la municipalité. Joanne Savage les renvoie alors à une vidéo affichée par le Bureau de santé, mettant en vedette le médecin-hygiéniste Jim Chirico. «Le Dr Chirico explique pourquoi ils ne divulguent pas cette information… Essentiellement, il faut gérer la situation comme s’il y avait des cas dans notre communauté et continuer à être vigilants. Il faut observer les règles de distanciation sociale et rester à la maison… si nous voulons aplatir la courbe de propagation de ce virus.»

Mme Desormiers ajoute qu’il faut garder son sang froid. «C’est important que les gens restent calme et qu’ils se renseignent auprès de sources crédibles. (…) Il y a lieu d’être inquiet, oui, mais pas de paniquer.»




...Pour en savoir plus, cliquez ici

​​​​​​Accueil      Emplois      Nécrologie      Annonces      Archives      Photos      Abonnement      Publicité      Qui sommes-nous      Contactez-nous