Back to school 2019

La rentrée scolaire

Graduation 2019

CIL 2019 IPM

Retrospective 2018

Les Filles d’Isabelle à Sturgeon Falls : 75 ans d’Unité, Amitié, Charité

Spring Home Guide ​2019

SPECIAL SECTIONS

CAHIERS SPÉCIAUX

L’auteure Claire Ménard-Roussy était entourée de personnes qui ont collaboré aux recherches pour son premier roman, Raoul, tu me caches quelque chose, lors du lancement officiel à Sturgeon Falls le 2 octobre. On voit (g. à d., devant) Thérèse Boivin, denise truax (directrice de la maison d’édition Prise de parole), Florence Legault, Denise Giroux, Rémi Ayotte, (arrière) Maurice Giroux, Mme Ménard-Roussy et son époux Laurent Roussy, Ted Legault et Claude Patenaude.

River Valley se révèle en racontant l’histoire d’un des siens

​​​​​​Accueil      Emplois      Nécrologie      Annonces      Archives      Photos      Abonnement      Publicité      Qui sommes-nous      Contactez-nous

Un premier roman signé Claire Ménard-Roussy

Suzanne Gammon
Tribune

C’est une histoire qui attise la curiosité des gens du coin depuis 50 ans, et elle fait désormais l’objet d’un roman auquel plusieurs résidents de River Valley ont contribué leurs souvenirs. Le mercredi 2 octobre, ces anciens de River Valley étaient présents au Club d’âge d’or de Sturgeon Falls pour le lancement du livre Raoul, tu me caches quelque chose, de l’auteure Claire Ménard-Roussy, publié aux éditions Prise de parole. La directrice de la maison d’édition sudburoise, denise truax, originaire de Sturgeon Falls, s’en voyait enchantée. «Le vrai personnage principal de ce roman, c’est River Valley,» a-t-elle affirmé, relatant que le livre illustre la vie et les mœurs des habitants de cette communauté ainsi que son développement au fil des années.

L’intrigue tourne autour de Raoul Denonville, un mystérieux personnage qui s’est installé dans une cabane rudimentaire dans les bois près de River Valley en 1915. Travaillant dur comme trappeur et dans les chantiers et camps de bucherons, jusqu’à sa retraite à l’âge de 70 ans, le solitaire côtoyait les familles du coin sans jamais trop se confier, car il cachait un grand secret. En 1971, un an après sa mort à Sturgeon Falls, la vérité éclatait : Raoul Denonville était en fait une femme! C’est une histoire vraie que Claire Ménard-Roussy a voulu retracer et raconter.

L’auteure habite Ottawa, mais elle a des liens forts avec cette région, car elle y a vécu pendant 22 ans – dont l’année où le secret de Raoul Denonville a été révélé. Épouse de Laurent Roussy de Cache Bay, elle est arrivée à Sturgeon Falls en 1968, puis le couple a enseigné au secondaire jusqu’en 1990. Alors que Laurent enseignait la géographie, Claire était enseignante de français, d’où sa passion pour la littérature. Au moment de la retraite, ils ont décidé de quitter pour Ottawa, puisque leur fille y partait pour ses études. Ce n’était pas sans regret.

«Je suis partie de là un p’tit peu le cœur gros,» dit-elle, affirmant que ses collègues de travail à Franco-Cité «c’était comme ma troisième famille.» En effet, elle garde des liens serrés avec eux, et plusieurs étaient présents au lancement de son livre. Elle revient aussi fréquemment dans la région, notamment pour voir la famille, dont son beau-frère Claude Roussy, «le marquis du violon.»

Pas étonnant, alors, qu’elle ait choisi une histoire locale comme sujet de son premier roman. Mais pourquoi en 2019? Mme Ménard-Roussy raconte que pendant ses années d’enseignement, elle rêvait de pouvoir écrire, mais elle manquait de temps. Elle avait écrit des récits pour enfants, des contes, et quelques nouvelles. «Je mettais ça dans un tiroir et ça finissait là,» confie-t-elle. Une fois à Ottawa, elle a commencé à assister à des rencontres mensuelles pour retraités, groupe qui proposait des exercices d’écriture. «Ça déclenche l’imagination.» Elle s’était donc donné comme but d’écrire quelques nouvelles littéraires, peut-être en vue de publier un recueil. L’histoire Denonville devait faire partie de ces œuvres d’une dizaine de pages au plus, mais elle s’est vite imposée comme sujet de roman.

...Pour en savoir plus, cliquez ici

 ​​Fête du drapeau

franco-ontarien

Remembrance Day

1968

Fall and Winter Driving and Adventure Guide

Share with friends