1968

Retrospective 2019

Shop Local Guide 2019

SPECIAL SECTIONS

CAHIERS SPÉCIAUX

Un chapitre absent dans les livres d’histoire canadienne

Il professe à deux universités nord-ontariennes ; il est appelé à donner des conférences partout au Canada et ailleurs ; il est reconnu pour ses écrits et son expertise en histoire et en sciences politiques ; or il choisit de vivre à Sturgeon Falls.  Le Dr Amadou Ba habite le Canada depuis 2010 et le Nipissing Ouest depuis 2017, installé ici car c’est à mi-chemin entre les universités Nipissing (North Bay) et Laurentienne (Sudbury), où il donne des cours. Titulaire d’un doctorat en Histoire, d’une maîtrise en Science politique et d’un baccalauréat en enseignement, il vient de publier son troisième livre, L’histoire oubliée de la contribution des esclaves et soldats noirs à l’édification du Canada (1604-1945).


Le Dr Ba est originaire du Sénégal, et après 10 ans d’études supérieures en France, il a été attiré au Canada parce qu’on y vantait une ouverture d’esprit et de belles opportunités de carrière. Arrivé en 2010, on lui proposait d’enseigner à Sudbury, où il a été «très content de découvrir une communauté francophone et une université de langue française !» Il a tellement aimé l’enseignement qu’il s’est inscrit à l’École des Sciences de l’éducation de l’Université Laurentienne. Depuis, il fait de la suppléance dans les écoles du Conseil scolaire public du Nord-est de l’Ontario, y compris les écoles de Nipissing Ouest. En 2012, il commençait à donner des cours à l’Université Laurentienne, puis en 2013, à Nipissing University, où il enseigne l’Histoire africaine.


C’est en faisant des présentations à des groupes universitaires et scolaires qu’il s’est rendu compte à quel point l’histoire des Noirs au Canada était mal connue. Ses recherches révèlent que l’esclavage, non seulement des Noirs mais des Autochtones, a été pratiqué au Canada pendant plus de 200 ans. Cela a été légal jusqu’en 1833, fait qui n’est pas enseigné dans les cours d’histoire du Canada. Le chercheur relève aussi la contribution militaire des Noirs à tous les conflits et guerres depuis 1812, et marque même la présence d’un interprète d’origine africaine auprès de Champlain lors de sa venue en 1604. Selon le Dr Ba, l’exploitation des Noirs a permis de développer le pays, leur service militaire a contribué à façonner l’identité nationale, et le Canada doit le reconnaître après des centaines d’années de silence à ce sujet.


...Pour en savoir plus, cliquez ici

​​​​​​Accueil      Emplois      Nécrologie      Annonces      Archives      Photos      Abonnement      Publicité      Qui sommes-nous      Contactez-nous

Financial Wellness 2020

International Women's Day​

Journée internationale de la femme

Share with friends

CIL 2019 IPM

Celebrate your love

Winter Price Meltdown