1968

​​​​​​Accueil      Emplois      Nécrologie      Annonces      Archives      Photos      Abonnement      Publicité      Qui sommes-nous      Contactez-nous

Back to school 2019

La rentrée scolaire

SPECIAL SECTIONS

CAHIERS SPÉCIAUX

 ​​Fête du drapeau

franco-ontarien

Remembrance Day

Spring Home Guide ​2019

Un débat calme, peu d’affrontements entre les candidats de Nickel Belt

Les Filles d’Isabelle à Sturgeon Falls : 75 ans d’Unité, Amitié, Charité

CIL 2019 IPM

Retrospective 2018

Les électeurs canadiens s’apprêtent à voter le lundi 21 octobre, et les résidents de Nickel Belt ont eu l’occasion de comparer leurs cinq candidats aux élections fédérales lors d’un débat à Sturgeon Falls le 9 octobre. La soirée, à la salle Marcel Noël dans le Centre récréatif de SF, était organisée par la Chambre de commerce de Nipissing Ouest, et environ 130 personnes ont assisté.

Les candidats locaux se sont montrés bien plus modérés que leurs chefs, qui ne cessaient de s’interrompre et s’attaquer pendant les débats nationaux télévisés. En effet, outre quelques échanges chauds entre les principaux rivaux Stéph Paquette, néo-démocrate, et Marc Serré, Libéral, tous sont restés polis, respectueux et brefs dans leurs réponses, et même l’auditoire s’est montrée plutôt réservée. Marc Lavigne a été modérateur de la session de 2 heures, et les réponses étaient chronométrées pour donner un temps de parole égal à tous.

Outre MM. Serré et Paquette, on a pu entendre Aino Laamanen du Parti conservateur, Casey Lalonde du Parti vert, et Mikko Paavola du Parti populaire du Canada. Chacun a répondu à 8 questions préparées à l’avance par la Chambre de commerce, puis quatre questions de l’auditoire, touchant une variété de sujets dont l’économie locale et l’emploi, la collaboration avec les Premières nations, le changement climatique, l’immigration, les aînés et les soins de santé.

Certains consultaient le site Internet ou les notes de leur parti pour réitérer la plateforme et les positions avancées par leur chef, et tous semblaient plutôt à l’aise. Par contre, certains propos divergeaient de façon surprenante du programme du parti. Aino Laamanen, qui s’était présentée en 2015 également, a rappelé que son parti compte éliminer la taxe sur le carbone et enlever la TPS sur les factures de chauffage résidentiel. Toutefois, elle s’est aussi présentée comme une environnementaliste, prônant l’agriculture bio, et très favorable à l’immigration.

...Pour en savoir plus, cliquez ici

Graduation 2019

Share with friends

Fall and Winter Driving and Adventure Guide