1968

Share with friends

​​National Volunteer Week

Semaine nationale de l'action bénévole

Pride Month

​Mois de la Fierté

Home & Garden Guide

SPECIAL SECTIONS

CAHIERS SPÉCIAUX

L’artiste-muraliste Mique Michelle (Dominique Boisvenue, à gauche) était de retour au Nipissing Ouest la fin de semaine dernière, pour peindre un gigantesque «oiseau d’espoir» sur la façade nord de la Tribune au centre-ville de Sturgeon Falls. Le projet était réalisé en collaboration avec le Comité d’embellissement local, mené par Gayle Primeau, qui a coordonné l’initiative.

Un oiseau d’espoir plane sur le centre-ville

Ceux qui sont isolés à la maison ne reconnaîtront peut-être pas le centre-ville de Sturgeon Falls lorsqu’ils sortiront enfin de chez-eux. Au cours des derniers jours, la rue King a reçu de grandes infusions de couleurs grâce à trois projets distincts. Parmi les projets d’améliorations sont la peinture de passages-piétons par le comité Fierté Nipissing Ouest (voir l’article dans le cahier spécial, page 10), un décor peint fleuri sur la clôture du terrain Joie de vivre, et une énorme fresque murale sur l’édifice de la Tribune, réalisé par une artiste de renommée internationale. 


Le vendredi matin, 5 juin, le grand mur extérieur de la Tribune, côté nord, est devenu une toile pour l’artiste-muraliste Mique Michelle. Alors qu’elle travaille aux quatre coins du monde, Mique (Dominique Boisvenue) a grandi à Field, où ses parents vivent toujours, et elle garde des liens serrés avec le Nipissing Ouest. D’ailleurs, c’est son attachement à la communauté qui l’a poussée à vouloir offrir un message de courage et d’espoir, en forme de graffiti, aux gens d’ici éprouvés par la pandémie, l’isolement social et la perte récente de plusieurs personnes chères.


Elle tenait aussi à encourager et aider Gayle Primeau et son comité d’embellissement, dont les efforts ont grandement amélioré l’esthétique du centre-ville au cours des dernières années. L’artiste avait créé une peinture murale pour Gayle sur l’édifice de Candice Keto Kitchen il y a deux ans, et les deux femmes sont restées en contact. «Nous savions que nous voulions faire un autre projet ensemble,» dit Gayle, qui a réalisé six projets de peinture murale jusqu’à présent à Sturgeon Falls.


«Je trouve ça vraiment incroyable ce qu’elle fait,» Mique dit du travail bénévole de Gayle. «Ça donne une fierté, un sens d’appartenance communautaire. Ça me rappelle du temps où je vivais ici, il y avait ce sentiment de solidarité communautaire. Mon Nipissing Ouest, c’est [la collecte d’aliments] Une canne ça dépanne. Mon Nipissing Ouest, c’est le travail collectif. Mon Nipissing Ouest, c’est Monsieur Lachance…»




...Pour en savoir plus, cliquez ici

​​​​​​Accueil      Emplois      Nécrologie      Annonces      Archives      Photos      Abonnement      Publicité      Qui sommes-nous      Contactez-nous