Une élève de Franco-Cité a été recrutée par l’Université de Waterloo pour jouer dans son équipe de ballon-volant, Waterloo Warriors.

Alyssa Lafantaisie, 17 ans, quittera son village natal de Sturgeon Falls moins de deux mois après l’obtention de son diplôme d’études secondaires, pour assister au camp d’entraînement des Warriors au mois d’août et se préparer au début de ses études universitaires.


«Je suis très excitée,» dit-elle. «L’entraîneur de Waterloo est venu voir une autre fille qui jouait sur mon équipe l’an dernier, et il m’a vu jouer et m’a demandé d’assister à l’un de ses camps d’été au mois d’août dernier. J’y suis allée… puis il m’a demandé de me joindre à l’équipe!»
C’est un accomplissement remarquable. Dur à croire, alors, qu’elle ait été exclue de son équipe scolaire au niveau élémentaire – fait qu’elle raconte en riant aujourd’hui.


«Je joue depuis environ 5 ans maintenant. J’avais fait les essais pour l’équipe de 7e année, et je n’ai pas été sélectionnée,» se souvient-elle. «J’ai été sélectionnée en 8e année, par contre.»


C’était le début d’une grande passion. Alyssa a joué pour ses équipes scolaires chaque année par la suite, puis elle s’est jointe à la ligue West Nipissing Wild. Lorsque la ligue Wild a cessé d’opérer il y a trois ans, elle a apporté ses habiletés considérables au club Vision Volleyball à North Bay, où elle continue à jouer.


Cela lui demande beaucoup de temps et d’engagement. Trois jours par semaine, Alyssa se lève à 4h45 pour aller s’entraîner à North Bay. Après une session de mise en forme intense, elle revient à Sturgeon Falls pour ses classes. Puis, dès que la cloche sonne à la fin des cours, elle se rend soit à North Bay encore pour une pratique avec son équipe, ou elle assiste à un entraînement avec son équipe scolaire.


...Pour en savoir plus, cliquez ici

​​​​​​Accueil      Emplois      Nécrologie      Annonces      Archives      Photos      Abonnement      Publicité      Qui sommes-nous      Contactez-nous

Une communauté francophile s’organise

Don Wright porte fièrement son maillot «Francophile à 100%», encourageant d’autres personnes à le suivre dans son objectif d’apprendre le français.

1968

Célébrons la Francophonie

Financial Guide 2019

Retrospective 2018

Parade of Lights
Parade du Pere Noël

Municipal Elections municipales 2018

Share with friends

Shop Local 

International Women's Day 2019

Warm and

Cozy 2018

SPECIAL SECTIONS

CAHIERS SPÉCIAUX